Yves Bernas Productions

Press

Bla Bla Blog über: Vitax® et autres nouvelles (Vitax® and other Stories)

Critique by Bruno Chiron (Bla Bla Blog)

English translation:

Vitax® and other stories, a collection by Yves Bernas published in 2013, brings together 17 astonishing short stories that take the reader on a journey through very different worlds. They prove the multiple facets and the talent of an author to follow.

Meticulous chronicles and short texts alternate in this book, which starts with a formidable tragicomic farce: Captain Gaspard portrays a detestable officer, shamelessly bullying harmless conscripts, until the inevitable backlash. The third story follows this rather realistic vein: Doctor Wunderlich is a two-part portrait of a remarkable doctor with a dark secret and a quest for redemption. It is also about redemption and mistakes in David Forster, the most American of these stories.

Vitax®, from which this collection takes its name, is perhaps the most striking of the stories. In a dystopian world, Spike Thorn must come to terms with his condition as a Beta, subjected to the worst vexations in a hyper-hierarchical society dominated by a strange product, Vitax®, with astonishing regenerative powers (don’t look for this miracle product in the shops!). One may not be sensitive to the dreamlike and fantastic style of this text (which is reminiscent of David Cronenberg’s film Existenz) but this story leaves its mark by its poetic darkness.

The second part of the collection brings together other texts that mix naturalism, lyricism and the supernatural in a more or less convincing way. The influences of Edgar Allan Poe or Oscar Wilde are evident in The Mirror or Greeneisen. The dark humour of La Tzigane (The Gypsy) is a real turn-on for the reader. But the Kafkaesque short story Sang d’Encre, a classic Faustian pact story, is particularly noteworthy.

This is a promising first book in which, despite the disparity of the texts, Yves Bernas shows the richness of his literary universe and the extent of his talent. From this point of view, he has a lot to live up to.

Yves Bernas, Vitax® et autres nouvelles, Amazon, 215 p.


Original Version:

Vitax®, recueil d’Yves Bernas sorti en 2013, rassemble 17 nouvelles étonnantes qui baladent le lecteur dans des univers bien différents. Elles prouvent les multiples facettes et le talent d’un auteur à suivre.

Chroniques minutieuses et textes brefs alternent dans ce livre qui démarre par une formidable farce tragicomique : Capitaine Gaspard met en scène un détestable officier, brimant sans vergogne des appelés inoffensifs, jusqu’à un retour de bâton inévitable. La troisième nouvelle suit cette veine plutôt réaliste : Docteur Wunderlich est le portrait écrit à deux voix d’un médecin remarquable mais au lourd secret et à la poursuite d’une rédemption. Il est également de rédemption et de fautes dans David Forster, la plus américaine de ces histoires.

Vitax®, qui a donné le nom à ce recueil, est sans doute la nouvelle plus frappante. Dans un monde dystopique, Spike Thorn doit assumer sa condition d’être Bêta, soumis aux pires vexations dans une société hyper hiérarchisée et dominée par un étrange produit, le Vitax®, aux pouvoirs régénérant étonnants (ne cherchez pas ce produit miracle dans le commerce !). On peut ne pas être sensible au style onirique et fantastique de ce texte (qui n’est pas sans rappeler le film Existenzde David Cronenberg) mais cette histoire marque les esprits par sa noirceur poétique.

La deuxième partie du recueil rassemble d’autres textes mêlant naturalisme, lyrisme et surnaturel de manière plus ou moins convaincante. Les influences d’Edgar Allan Poe ou Oscar Wilde sont manifestes dans Le Miroir ou Greeneisen. Le lecteur prend de plein fouet l’humour noir de La Tzigane. Mais l’on peut surtout retenir la nouvelle Sang d’Encre, de facture kafkaïenne, une histoire classique de pacte faustien rondement menée.

Voilà un premier livre prometteur dans lequel, malgré la disparité des textes, Yves Bernas montre la richesse de son univers littéraire et l’étendue de son talent. De ce point de vue, il en a sous la pédale.

Yves Bernas, Vitax® et autres nouvelles, Amazon, 215 p.



Click HERE for the original link to the review.